Nouveaux bâtiments : ça bouge enfin !

Cette fois, c’est bel et bien parti ! La construction des nouveaux bâtiments a enfin débuté lundi dernier. Après les fondations posées il y a plus de 3 semaines, le hangar et son auvent, destinés à abriter les animaux pour l’hiver, sont enfin sortis de terre !

Il était temps, car l’hiver est déjà à notre porte. Ce ne sont encore que des squelettes, mais c’est bien concret !

Parallèmement à la construction proprement dite, les travaux continuent aussi autour de ces bâtiments avec, entre autre, le terrassement des terres pour aménager une surface plane dans la prairie. Cette surface servira de piste pour travailler avec les ânes ou les poneys, mais pourra également accueillir des activités, comme la prochaine fête de l’âne.

Publicités

Animabelge à la Saint-Hubert de Villers-la-Ville

Nous avons profité de cette superbe journée d’Octobre pour faire une sortie avec les ânes à la fête de la Saint-Hubert, dans le site de l’Abbaye de Villers-la-ville.

C’était l’occasion d’offrir une première sortie à deux ânons : Hysope et Helonias, accompagnés de leurs mamans.

Les débuts furent fastidieux ! Il a fallu le temps que les ânons acceptent leur licol, et qu’il finissent pas trouver leur rythme. Mais on y est arrivé !

Sur place, les ânes ont fait sensation ! Seuls ânes au mileu de dizaines de chevaux !

Les ânons n’ont pas manqué d’attirer l’attention des enfants, toujours curieux de venir les caresser…

Au fil des saisons… Le temps des moissons…

Cette fin du mois de juillet et de début du mois d’août coïncident avec la période des moissons, très précoce cette année.

Si c’est une période très importante (et aussi stressante) pour les agriculteurs, c’est aussi pour notre association l’occasion de s’assurer d’avoir suffisamment de réserves pour l’hiver qui finira bien par arriver assez tôt.

En vrac, et pour ce qui nous concerne, c’était donc le temps de moissonner et stocker l’avoine pour nos chèvres, rentrer de la paille de froment pour la litière de tous, et la bonne paille d’avoine pour nos ânes !

L’hiver peut venir, on l’attend de pied ferme ! Mais qu’il prenne son temps, surtout ! Il nous reste encore une belle fin d’été et un bel automne avant ça !!

Nouveaux bâtiments : enfin le début des travaux !

Après plus de deux ans d’attentes, entre les demandes de permis d’urbanisme, et d’obtention d’un prêt auprès d’une banque, le grand jour est enfin arrivé !

Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés ce mardi ! Ce n’est que le début de l’aventure, puisqu’il ne s’agit encore que du terrassement, mais ça fait du bien de voir enfin les choses se concrétiser…

La constuction proprement dite du premier bâtiment, destiné à abriter les animaux en hiver, est prévue pour la fin de l’été.

Le potager d’Animabelge

Parce qu’Animabelge, ce n’est pas uniquement les animaux pour eux-mêmes. Par leur contact, nous souhaitons aussi attirer l’attention des gens sur cette relation complexe entre les animaux, l’homme, les plantes et la terre.

C’est pour cela aussi que Christophe entretient un petit potager (enfin, pas si petit que ça). Par conviction, d’abord, mais aussi pour montrer au visiteur ce qu’est un potager. Que cela peut-être aussi joli qu’un parterre de fleurs. Et que cela nous permet de reprendre aussi le contrôle d’une partie de notre alimention.

Les légumes en trop vous sont proposés à la vente. Le prix ? C’est à vous de voir… Nous vous demandons simplement un don pour l’asbl, pour aider à l’hébergement de nos pensionnaires. Vous donnez donc ce que vous voulez.

Les légumes sont évidemment produits sans engrais ou produits chimiques…

L’adresse : rue Ruffin, 33 à 1495 Marbisoux (Villers-la-Ville) – Tél. 0473 27 28 76.

Merci pour eux

Des naissances chez Animabelge

Nous sommes heureux de vous faire part de l’arrivée de deux ânons dans notre élevage.

Tour d’abord, bienvenue à Hysope de par delà l’eau, fils d’Élébore du Hany. Il est né le 26 juin dernier, un peu par surprise. Il n’était pas vraiment prévu au programme ! Il est issu d’un croisement entre les races Provence et Grand Noir du Berry.

Bienvenue également à Helonias du Hany, fils d’Armonie 2. C’est un âne de race Provence qui était, lui, attendu pour ce début d’été. Il est né ce 28 juin :

À l’image de leurs mamans respectives, les deux ânons ont un caractère bien différent. Hysope est très remuant ; une vraie pile électrique, alors qu’Helonias est beaucoup plus calme et réservé.

L’important c’est que, selon la formule consacrée, les enfants et les mamans se portent à merveille !